Art au Présent - 

La revue franco-suisse des arts de la scène -

Critique, dossier, entretien, Théâtre, Danse

  • White Google+ Icon
  • Twitter Clean
  • Facebook Clean

PORTRAIT

Macha Makeïeff 

Faisons connaissance 

Marius Baulieu 

Auteure, metteur en scène, plasticienne et scénographe, Macha Makeïeff dirige La Criée, Théâtre national de Marseille depuis le 1er juillet 2011. 

Avec Jérôme Deschamps, elle a écrit et mis en scène plus de vingt spectacles de théâtre dans le cadre de leur compagnie « Deschamps et Makeïeff », "C'est magnifique, Lapin-chasseur, Les pieds dans l'eau"...

Née à Marseille, elle étudie au Conservatoire de cette même ville, puis elle étudie la littérature et l’histoire de l’art à la Sorbonne et à l’Institut d’Art de Paris.

Ce sera Antoine Vitez qui lui confiera sa première mise en scène. 

 

Avec Jérôme Deschamps dès 1978, elle a écrit et mis en scène plus de vingt spectacles de théâtre dans le cadre de leur compagnie « Deschamps et Makeïeff » et fonde en 2000 « Les Films de mon Oncle », qui se consacre à la restauration et au rayonnement international de l’œuvre du cinéaste Jacques Tati. 

Elle confie que les pellicules tombaient en lambeau devant eux, et qu'il était nécessaire de restaurer l'oeuvre de Tati. Si le théâtre est l'art de l'éphémère  il se devait que le cinema de Tati laisse une trace. 

Macha Makeïeff est directrice artistique du Théâtre de Nîmes de 2003 à 2008. Elle crée l’identité visuelle du Théâtre et en réalise tous les programmes et affiches.

En 1993, c'est le début des fameux "Deschiens" sur Canal+ dont nous ne nous lasserons jamais. 

Avec son jeune frère devenu psychotique à la suite de ce traumatisme familial dont elle ne dira rien, Macha Makeïeff entretient un rituel: ramasser des objets dans les rues de Lyon, puis, le soir venu, se raconter des histoires en vidant son sac sur la table. 

Avec Jérôme Deschamps, son compagnon de toujours, qu'elle a rencontré à 19 ans et avec qui elle a 4 enfants,  elle co-fonde "Les Deschiens".

"Tous les deux, on s'enquiquinait entre deux représentations, alors on a eu l'idée d'acheter une caméra à la Fnac pour tourner des petits plans séquence", raconte-t-elle.  La télévision n'est qu'une parenthèse, le couple Deschamps-Makeïeff revient rapidement au spectacle vivant.

Le Théâtre se nourrit de toutes les disciplines artistiques. 

"En fait, l’opéra est un peu le moyen de réaliser le rêve de théâtre total. Toutes les disciplines du spectacle s’y rencontrent. Et puis nous aimions l’opéra en tant qu’auditeur. L’opéra est une pente naturelle à laquelle nous avons cédé." raconte-t-elle. 

Elle est aussi scénographe d'exposition, notamment pour l'exposition L'éblouissante Venise, au Grand Palais, Macha Makeieff a imaginé des espaces pour un récit à la fois vivant de cette Venise éclatante mais aussi pour une traversée de sensations et d’étonnements : échos de musique, de danse et de scène.

 

Il faut faire attention quand on est un artiste à ne pas être trop confortable. Cette artiste aime se mettre en danger,  elle explique que c'est pour cela qu'elle aime bien faire que des spectacles qui partent de textes constitués. "A chaque fois, ce que vous avez fait avant ne sert à rien quand il n’y a pas de texte constitué, vous repartez comme de zéro."

Lewis Carroll pour Avignon 2019

Cela aurait pu etre à la Cour d'honneur. Une seconde femme à la mise en scène dans ce lieu prestigieux depuis la création du festival. Mais la technique aura eu raison de ce rêve, en effet pour sa prochaine mise en scène autour de Lewis Carroll, il semblera de Macha Makeïeff ait besoin de cintres (ndlr : ce qu'il y a au dessus de la scène), une scène en extérieur n'était pas possible. Rendez-vous à la FabricA !